Back to black vinyl

Publié le 10/04/2009
Par Damien
191 mots
Musique

Précédemment sur le blog : Snippet : Propel dans un test unitaire (Symfony 1.0)

Alors qu’on est en plein débat (et dégustation de champomy) à propos d’Hadopi et des méchantes maisons de disques qui ne se font pas à l’idée que leur modèle économique doit évoluer,
je me suis retrouvé nez à nez avec une bonne initiative de la part d’Universal.

Ca s’apelle Back To Black Vinyl, et c’est simplement une sous marque pour vendre des LP réédités. Outre le fait que vendre des best-seller en microsillon neuf est une superbe idée (parce que oui en 1991 j’en avais rien à foutre de Nirvana), le disque est livré avec un code top secret de la mort.

Ce code sert à télécharger l’album en MP3, gratos, téléchargement unique, bonne qualité, mais sans les fritures ^^ Et j’ai bien cherché, aucune trace de DRM ou d’info personnelles cachées dans le fichier non plus. Je suis conquis o/

A savoir que le disque vinyle a quelques 60 années, et est encore très utilisé, que ça soit par les audiophiles / obsédés du son / groupies (moi) ou par les plus grand disc-jockeys du monde. Vive l’analogique (non, cay pas sale).